Core Web Vitals : la mise en avant de l’expérience utilisateur pour le référencement sur Google

Aujourd’hui, Google n’a plus à prouver son efficacité tant il est dominant sur le marché des moteurs de recherche. Son importance pour les entreprises du monde entier est gigantesque puisque plus de 90% des recherches y sont effectuées. Du coup, quand les développeurs de l’entreprise américaine annoncent leur souhait de faire évoluer la manière dont sont référencés les sites, pas question pour Local Web de ne pas s’y intéresser. C’était le cas en mai 2020, date à laquelle nous avons appris l’arrivée imminente de nouveaux indicateurs de performance destinés à bouleverser le résultat de nos recherches : les Core Web Vitals. Un an plus tard, ceux-ci devraient bientôt entrer en application. Une bonne occasion d’explorer le sujet.

core-web-vitals

Que sont les Core Web Vitals ?

Google présente les Core Web Vitals comme des outils de mesure de l’état de santé d’un site. Pour les classer, plutôt que d’analyser simplement la quantité et la qualité des informations qui y sont présentes, l’algorithme de Google va commencer à prendre en compte l’expérience des utilisateurs. Du coup, pour évaluer une URL, ils se basent principalement sur 3 nouveaux signaux :

  • Le LCP (Largest Contentful Paint) qui est le temps nécessaire pour afficher le plus grand élément d’une page à partir du moment où quelqu’un y accède.
  • Le FID (First Input Delay) qui est le délai entre la première interaction d’un utilisateur avec une page et le moment où le navigateur réagit à cette interaction.
  • Le CLS (Cumulative Layout Shift) qui est le décalage de mise en page qui interviendrait pendant qu’un utilisateur utilise celle-ci.

    En somme, le site idéal de 2021 chargerait vite et bien. Chaque action non désirée ou chaque perte de temps nuisant à son utilisabilité aurait pour conséquence un moins bon référencement.

L’UX et l’UI, qu’est-ce que c’est et pourquoi est-ce important désormais ?

Avant de vous donner des conseils pour permettre à votre site de ne pas souffrir de ces nouvelles mesures, il est important de rappeler ce que sont l’UX et l’UI – l’expérience utilisateur et l’interface utilisateur.

Pour comprendre ces notions, imaginons une maison. Pour la construire, il faut en concevoir la structure et définir la fonction de chaque pièce. Mais cela ne suffira pas à la rendre habitable. On y ajoutera donc des meubles, du papier peint ou encore des cadres pour la rendre plus agréable. Dans le design, c’est la même chose. Le travail d’un UX designer consiste en la création de la structure d’une interface. Quels boutons ? Pourquoi ? Comment les placer ? Son travail, c’est de créer et de faciliter l’interaction entre un utilisateur et une interface. Quant à l’UI designer, son travail est de donner envie aux utilisateurs de s’en servir grâce à son attractivité.

Évidemment, les deux disciplines sont liées et la réussite d’une interface réside dans sa capacité à être à la fois belle et efficace. Dans le cas des Core Web Vitals, Google se concentre sur l’UX. Ils partent du principe qu’un site doit fonctionner de la manière la plus fluide possible. Il faut donc à tout prix éviter qu’un utilisateur ait du mal à y accéder.

5 conseils pour aborder la mise à jour de mai 2021

1) Ne paniquez pas

S’il est important pour vous de rester à jour sur les pratiques à venir en matière de référencement, ce n’est pas une raison pour paniquer et repartir d’une feuille blanche. Depuis leur annonce en 2020, les nouveaux indicateurs ont déjà subi plusieurs modifications. Google a par exemple rassuré les entreprises sur le fait qu’ils classeront toujours principalement les pages en fonction de la « qualité des informations qu’elles fournissent ».

2) N’oubliez pas les critères de référencement « classiques »

Parce que nous sommes incertains des conséquences réelles de la mise à jour sur le référencement, le conseil que nous vous donnerons est de vous concentrer sur les pratiques actuelles dont l’efficacité n’est plus à prouver. Si d’autres critères entrent en compte, travailler sur votre contenu et autour de mots clés restera en 2021 le meilleur moyen pour votre site de trouver une bonne place sur les moteurs de recherche.

3) Rendez votre site accessible

L’information la plus importante à retenir pour les Core Web Vitals, c’est que votre site doit charger sans accroc. Pour cela :

  • N’utilisez pas de contenus trop lourds. Évitez de choisir des images dans des formats inadaptés ou de placer des vidéos en lecture automatique par exemple.
  • Choisissez un hébergement web avec de bonnes performances si possible. Cela réduira le temps de réponse entre le serveur et l’utilisateur. Ce sera un boost facile pour votre score LCP.
  • Évitez une surutilisation de plugins : parfois lourds et pas toujours mis à jour, ils peuvent augmenter le FID et baisser votre score. Des paquets JavaScript trop volumineux peuvent bloquer le chargement d’une page.
  • Faites attention à réserver des zones bien précises pour d’éventuelles bannières publicitaires ou pour vos fenêtres dédiées à l’acceptation des cookies. Si elles apparaissent mal et modifient la structure de la page, cela aura des conséquences négatives sur votre CLS.

 

4) Ne délaissez pas le mobile

D’après certaines analyses, des pages qui ont un score correct sur un écran d’ordinateur peuvent être considérées comme médiocres par l’algorithme. En sachant que presque 2/3 des recherches sur Google sont faites sur smartphone, porter une attention considérable à votre version mobile est plus important que jamais. Faites donc attention que votre page fonctionne sur un maximum de périphériques et qu’elle soit responsive.

5) Utilisez les outils mis à disposition par Google

Toutes ces notions peuvent être un peu nouvelles pour vous, mais pas d’inquiétude. Pour avoir une première indication des performances de votre site vis-à-vis des Core Web Vitals, Google a mis en place PageSpeed Insights. Vous n’avez qu’à y insérer l’URL de votre page et vous recevrez des scores pour vous donner des pistes d’amélioration dans la section « opportunités ». Attention toutefois. Ce sont des suggestions qui dépendent de beaucoup de facteurs et il ne faut pas forcément dépouiller votre site si des éléments sont nécessaires à son bon fonctionnement.

Des experts pour booster votre SEO

Avec tous les facteurs qui entrent en compte pour se démarquer, faire appel à des professionnels est souvent la solution la plus efficace en ce qui concerne le référencement. Local Web est une agence spécialisée dans le SEO qui maîtrise tous ces outils et techniques. Elle vous aidera à trouver votre place sur le moteur de recherche du géant de Mountain View. N’hésitez donc pas à faire appel à notre équipe de passionnés, spécialiste dans le référencement local.

 

Contactez-nous

Besoin d’un devis ou de plus d’informations ? Contactez notre équipe !

Local web SPRL

Rue du Fossé aux Loups, 11
1000 Bruxelles

Ouvert du lundi au vendredi
De 09h00 à 18h00

+32 2 899 45 44

TVA : BE0685950940